kabylieaucoeur

kabylieaucoeur

Ils sont Berbères et fiers de leur identité.

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/ligne-bordeau-.jpg

 

 http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/aza-imazighen-blog.png

Qui sont les Berbères ? Où habitent-ils ? Quelle est la langue des Berbères  ? Pourquoi dit-on que les Berbères sont fiers de leur identité ? 

Je vais tenter par cette publication à répondre à ces diverses questions. 

A la fin de cet article un diaporama illustre ces propos.

 

Les Berbères  sont réputés pour être fiers de leur identité et rebelles.

Cela s’explique par les différentes invasions subies et la lutte permanente qu’ils doivent mener afin de préserver leur identité.

 

 

 

Imazighen signifie Berbères en langue berbère et amazigh pour la version au masculin.

 

Les Berbères sont répartis sur un vaste territoire :  Tamazgha (berbérie).

Allant du Siwa en Egypte jusqu’aux îles Canaries, en passant par la Lybie, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc, Le Niger, le Mali, la Mauritanie.

 

Ils portent des noms différents selon la région où ils se trouvent.

 

Au maroc :

 

 les Chleuhs dans la vallée du Souss et le Haut et l’Anti Altas

Les Rifains dans le Rif, les Zayanes dans le Moyen Atlas.

 

En Algérie :

 

 Les Chaouis dans les Aurès. Les chenouis dans la région du Chenoua.

Les Kabyles en Kabylie et les Mozabites dans la vallée du M’Zab

 


http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/targui---criture-tifinagh-.jpg
 Les Touareg sur un vaste territoire qui s’étend sur plusieurs pays : Algérie, Lybie, Niger, Mali, Burkina Fasso.

 

A noter  "les Touareg" ne prennent pas de S, car c’est déjà un mot qui est au pluriel en langue berbère, un targui, des Touareg.

 

La langue maternelle des Berbères est le tamazight. La langue berbère peut être écrite  avec l’alphabet  tifinagh ou l'alphabet latin.

 

L’alphabet tifinagh est surtout utilisé par les Touareg. Il est employé aussi sur les affiches  ou les édifices culturels, comme la maison de la culture Mouloud Mammeri à Tizi Ouzou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Quelques prénoms berbères  féminins :

 

Tamila, qui signifie tourterelle,  Tilelli : liberté, lalla qui correspond à un terme de respect.

Tanirt : ange et  Tiziri : Clair de lune.

 

Quelques prénoms berbères masculins :

 

Messensen  roi berbère,   Amayas :   le guépard,

 Ithri : étoile,  Amazigh : homme libre , et  saadi : l’heureux.

 

Les prénoms berbères sont moins connus que les prénoms arabes car ils ont été interdits d’utilisation dans les années 70, suite à l’arabisation massive  qu'ont subi les pays d'Afrique du Nord.

Certaines familles ont réussi à les donner à leurs enfants mais c’était excessivement  risqué.

 

Actuellement c’est encore difficile d’attribuer un prénom berbère, les officiers de l’Etat civil les refusent souvent sous prétexte qu’ils ne figurent pas dans la liste des prénoms autorisés par l’Etat.

 

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/imazighen-berb--res-manifestent-.jpg
 Le peuple berbère milite souvent pour éviter la mort de son identité. Il s’évertue à la préservation et diffusion de sa langue et culture.

Nombreux sont les berbères qui y ont laissé leur vie et ceux qui ont dû s’exiler.

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/aza-rouge.png

 

Aza est l’emblème berbère, signe figuratif représentant la forme d’un homme. Il correspond à la lettre Z de l’alphabet tifinagh. 

 

 http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/motif-berb--re-tria-h.png

La culture berbère longtemps essentiellement transmise de manière orale, a su se maintenir  malgré l'arabisation massive de l'Afrique du Nord et  de multiples répressions subies pendant plusieurs siècles.

 

En Kabylie, la langue est Taqbaylit, berbère de Kabylie.

 

Malgré les diverses colonisations qui imposaient une langue autre que la langue maternelle. Le peuple Amazigh (berbère) a su tant bien que mal défendre sa langue et préserver sa culture, ceci malgré les tentatives d’assimilation.

 

Le peuple kabyle a toujours créé dans sa langue, et a développé un patrimoine exceptionnel, notamment dans le domaine de la poésie.  Mais aussi des contes et proverbes, sans oublier la chanson kabyle qui au cours des années 80 est devenu vecteur de lutte pour la liberté d’expression en Algérie et reconnaissance de l’identité berbère.

 

Rappelons qu’en avril 80 éclate Tafsut Imazighen, Printemps des Berbères :  mouvement populaire qui réagit face à la menace qui plane sur les Berbères, à savoir la perte de leur spécificité  linguistique, ethnique et culturelle.

 

 http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/motif-berb--re-tria-h.png

 

Depuis l’indépendance des pays d’Afrique du Nord,  les enfants sont obligatoirement scolarisés en langue arabe, qui n’est pas pour eux leur langue maternelle. S’exprimer dans sa langue maternelle, élément naturel, perdre sa langue maternelle équivaut à perdre une partie de soi.  La langue maternelle est chargée d’Histoire.  C’est tout un patrimoine véhiculé par elle, toute une identité.

Les Berbères ne sont pas séparatistes comme ça leur ai souvent reproché. Ils tiennent à leur identité, leur langue maternelle, leurs racines, izuran nagh comme ils disent.

 http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/blog-kabylie-au-coeur-articles-2.png

 

 


 

©Isabelle-Kabylie au coeur.

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/payasage.gif

 

Sur ce blog, vous pouvez découvrir ou redécouvrir quelques figures emblématiques de la Kabylie : 

 

 

Mouloud Mammeri       Tahar Djaout      Matoub Lounes        Kahina  

 

Cette publication est une base pour la découverte des Berbères, libre à vous par la suite

de vous documenter d'avantage, sur ce blog ou d'autres sites, sans oublier les livres, outils indispensables de la connaissance.

 

 

 

 



07/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres