kabylieaucoeur

kabylieaucoeur

La saison du printemps en Kabylie

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/ligne-bordeau-.jpg

 

 

 

Vous pouvez si vous le souhaitez activer le son en bas à gauche sur le diaporama.

A
près les neiges plus ou moins abondantes du mois de février, la Kabylie aux sommets encore enneigés, revêt son manteau de verdure  parsemé de fleurs sauvages aux couleurs chatoyantes,  rappelant ainsi chaque année le miracle de la nature.

Le cycle du renouveau toujours au rendez-vous, fidèle au premier réchauffement. Les chants des oiseaux accompagnent ce réveil. Tantôt les températures montent, tantôt elles descendent, on dit en Kabylie qu’en une journée on peut voir les 4 saisons se succéder.

Cette période est appelée 'Timgharin" les vieilles capricieuses.  La pluie envoie son salut au manteau de verdure. Ainsi petit à petit la nature se fait coquette, robe de pâquerettes, fleurs à clochettes, rien n’est trop beau.

 

 

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/Printemps-kabylie-.jpg
La saison du printemps est celle de toutes les espérances…. Un tel moment de joie

que les kabyles lui consacraient plusieurs rituels par respect pour la nature. Ceux-ci ont tendance à disparaître,  mais dans certaines contrées la tradition se perpétue au fil des ans.

 

Les contraintes et la rudesse des hivers en Kabylie contrastent avec la douceur du printemps qui est célébré comme il se doit.  C’est une sorte de  délivrance de l’hiver et dame nature qui apporte son salut. Aux alentours de la mi- février (selon le calendrier agraire) l'arrivée du printemps ne passe donc pas inaperçue.

Tôt le matin, les habitants des villages surtout les femmes et les enfants se dirigent vers  les champs et aux abords des forêts  pour y cueillir des plantes comestibles aux vertus dépuratives.

Toute cette promenade matinale revêt un aspect festif et des chants accompagnent ce périple convivial.

 

De  retour à la maison,"le repas printanier" " Imensi n uderyis"  est préparé.   Les végétaux  cueillis sont plongés dans de l'eau que l'on porte longuement à  ébullition. Au dessus, une sorte de passoire est déposée, dont les trous laissent passer la vapeur qui gonfle les grains de semoule, lui  exhalant des  saveurs bien particulières.

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/printemps-tafsut-ligne--blog.jpg

 

 

Certaines personnes utilisent les légumes printaniers à la place des plantes. Ce seksu ( couscous) est dit dépuratif. On y ajoute souvent des œufs durs. Le couscous varie d’une région à une autre ainsi que ses ingrédients selon les légumes du moment.

 

Une caractéristique  pour bien étanchéifier les deux « marmites », une bande de tissus est déposée à cheval et tout autour (Ameqful).

 

 

Parfois le repas pris en famille  est partagé lors d’une sortie pique-nique. Autrefois à cette période on voyait aussi les gens se roulaient avec joie  dans l’herbe printanière, une façon d'entrer en communion avec la nature.

 

Dans le magnifique écrin de verdure qu'offre la Kabylie, des couleurs comme le bleu, le rose ou le vert s'invitent malheureusement de plus en plus souvent,  ce sont des déchets comme :  les sachets en plastique, les bouteilles de verre, papiers en tout genre qui pollue la vue, sans compter les effets néfaste sur l'environnement et la santé. Ce sujet fera l'objet d'une autre publication.

 http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/blog-kabylie-au-coeur-articles-2.png

 

 Isabelle.

http://static.blog4ever.com/2015/02/795987/payasage.gif

 



24/03/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres