kabylieaucoeur

kabylieaucoeur

A tort tu m'as blâmé Tesdlmed- iyi

 https://static.blog4ever.com/2015/02/795987/musique-berb--re.png

 

Pour cette publication une très jolie chanson d’amour, de Lounis Aït Menguellet, avec l’emploi  de belles métaphores, dont il a le talent.

Lounis, évoque les sentiments avec grâce. Comme dans l’ensemble de ses textes le verbe est ciselé. Il ne s’est jamais contenté de faire des rimes banales, du genre amour dure toujours. Il est ingénieux dans le maniement des images poétiques.

Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir ou redécouvrir cette belle chanson. Tesdlmed-iyi A tort tu m'as blamé.

 

 https://static.blog4ever.com/2015/02/795987/tu-m---as-condamn------tort-tesdelmed-iyi.jpg

 

 

 


https://static.blog4ever.com/2015/02/795987/tesdlmed-iyi-a-tort-tu-ma-s-blam---ait-menguellet.jpg
A tort tu m’as blâmé

 même si j’ai fait fauté  ce fut involontaire

Pardonne-moi, comme je t’ai pardonné

Oh ! toi qui est chère si chère à mon coeur

 

Notre amour a été brûlé

Et aux flammes jeté

D’un feu sans cesse en bois nourri

Pour que nul ne puisse l’éteindre

La fumée s’élèvera dans le ciel

Jusqu’à atteindre les nuages

Le  feu laissera des cendres

Qui seront, par le vent, emportées

 

Cette cendre qu’emportera le vent

Viendra se poser, semée, à côté de la maison

Une rose poussera et s’épanouira

A ton visage elle sera comparable en beauté

Moi, je deviendrai nuage

De là haut je te présenterai mes hommages

L’herbe se fera pour toi sommier

Et le ciel te sera une couverture

 

Puis apparaîtra l’arc en ciel

Qui habillera la rose de ses nuances

L’éclair jaillira et tel un phare

Me révélera ton visage

 

         La pluie qui donne vie aux racines

C’est moi qui l’a répandrai sur toi

O toi, que les autres fleurs entourent et envient

Je me ferai  ton gardien

 

Mais voilà que renait l’été

Mon jour, comme le tien, est arrivé

Moi, il m’effacera du ciel

A toi, il brûlera les pétales

Je t’ai quittée, je sais que tu me pardonneras

En ton âme, comprends-moi

Mon amour a fauté en venant à toi

Il t’a approchée puis quitté sans s’arrêter.

 

 

Lounis Aït Menguellet

 

Traduction Tarik Aït Menguellet

 



23/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres