kabylieaucoeur

kabylieaucoeur

Taos Amrouche


Marie Louise Taos Amrouche

Qui était Marie Louise Taos Amrouche ?

 

( 4 mars 1913 - 2 avril 1976)

 

Marie Louise  Taos Amrouche,  fille de Fadhma Aït Mansour et de Belkacem ou Amrouche ; Egalement la sœur de Jean Amrouche. Elle est née en Tunisie le 4 mars 1913.

Dans un premier temps elle a été romancière, elle écrivait en français. Par la suite, elle s'est tournée vers le chant kabyle, comme modèle, elle avait sa maman.

Cette maman qui lui a transmis sa culture kabyle chantée et contée et basée sur la poésie.

Taos Amrouche a chanté la tradition berbère, elle était devenue la porte parole de toutes les femmes qui souffraient en silence en Algérie. C'est avec ferveur qu'elle défendait la culture berbère.

 

Taos Amrouche chants poésies
Ces chants rituels, qui célèbrent la vie de l'homme depuis le berceau jusqu'à la tombe, sont au nombre de 95.

Berceuses, méditations, chants de mort et de joie, chants d'exil et d'amour, chants pèlerins, aubades, danses sacrées, chants guerriers et satiriques, complaintes, chants de la meule et chansons à danser, chants du berger, chants du travail- gauleurs d'olives, marche des poutres, chansons espiègles de la fontaine et du pressoir.

 

 Taos Amrouche, les a révélés pour la première fois, en public, au premier Congrès de Musique Marocaine de Fès, en mai 1939, ce qui lui valut d'être nommée pensionnaire de la Caza Vélasquèz, grâce à l'hispanisant, Maurice Legendre.

A partir de 1949 , elle a assuré à la Radiodiffusion française une chronique hebdomadaire en langue kabyle consacrée au folklore oral et à la littérature nord-africaine.

 

Elle participe à la fondation de l'Académie berbère à Paris en 1966.

Elle meurt, en France, le 2 avril 1976.

 

**Œuvres littéraires**

- Jacinthe noire (1947) roman

- Le Grain magique (1966) recueil de contes et de poèmes

- Rue des tambourins (1969) roman

- Les Moissons de l'exil

- L'amant imaginaire (1975) roman autobiographique

- Solitude ma mère (1995) roman posthume

Taos Amrouche grain magique

 Chant d'amour - Le grain magique- Ed. La Découverte.

 

**Discographie**

- Chants berbères de Kabylie (1967) Grand prix du disque

- Chants de processions, méditations et danses sacrées berbères (1967)

- Chants de l'Atlas (1971)

- Chants espagnols archaïques de la Alberca (1972)

- Incantations, méditations et danses sacrées berbères (1974)

- Chants berbères de la meule et du berceau (1975)

 

A la mémoire  de la famille Amrouche.  Vidéo  de Massiva.


 

Isabelle.

Kabylie au coeur 

 

 

 


04/03/2015
0 Poster un commentaire